Covid-19 : continuons à nous protéger

Covid-19 : continuons à nous protéger

Publié le 08 février 2021 à 11:42

En janvier 2021, le nombre de morts dû au coronavirus a passé le cap des 2 millions dans le monde.

Le virus qui s'est manifesté pour la première fois à Wuhan en Chine a obligé depuis 2019 les populations aux quatre coins du monde à modifier leurs habitudes. Malgré la découverte d'un vaccin, les mutations du virus donnent des sueurs froides aux chercheurs et ne laissent qu'une seule certitude : continuer à se protéger pour se prémunir contre le virus est primordial. Le port du masque et le respect des gestes barrières sont ainsi des gestes indispensables à adopter au quotidien.

Quels sont les bienfaits du port de masque ?

Si le masque est considéré comme une protection efficace contre la propagation de la covid-19, c'est parce qu'il joue deux rôles essentiels. Il agit comme protection physique sur son porteur et aide son organisme à acquérir une certaine immunité contre le coronavirus.

 

Le masque comme barrière physique

Le principal rôle du masque est d'agir comme une barrière protectrice pour les personnes infectées ou non. Il retient en effet la majorité des particules virales susceptibles de s'échapper par la bouche des personnes atteintes du coronavirus. Quant aux personnes saines, il empêche que ces dernières n'inhalent les particules relâchées dans l'air par les autres. De nombreux spécialistes comme Sofileta Sante, à découvrir sur ce site, proposent des modèles de masques de qualité supérieure pour cette cause.

Le coronavirus n'est pas seulement présent dans votre sang lorsque vous êtes infecté, il se mêle également à vos sécrétions (sueur et salive). Sous forme de petites particules, le virus reste ainsi dans l'air lors des prises de parole. De plus, il se dépose sur les objets ou personnes que vous approchez ou touchez. Les particules dans l'air sont légères et peuvent donc se répandre sur une bonne distance dans une pièce fermée. Ainsi, lorsque vous ne portez pas de masque, vous les inhalez assez facilement et pouvez être contaminé par le virus.

La création d'une immunité acquise

L'action du masque sur le corps est semblable à une variolisation. Inoculées en faible quantité, les particules virales poussent en effet votre corps à déclencher une réaction immunitaire. Il développe donc une immunité vis-à-vis de la maladie en cherchant à neutraliser le virus ou à freiner son évolution. Plusieurs chercheurs développent cette hypothèse et de nombreux pays ont rendu le port de masque obligatoire. Avec le masque, la personne infectée peut parfois présenter des formes beaucoup moins sévères de la maladie. Il diminue donc la quantité de particules virales qui pénètrent dans votre organisme. Le système immunitaire neutralise plus efficacement le virus. La charge virale se voit ainsi réduite et la maladie devient incapable d'évoluer vers un stade plus avancé.

Le port de masque n'empêche en revanche pas totalement la transmission du virus. Vous pouvez contracter des formes légères de la pathologie ou être asymptomatique. Le masque permet enfin de réduire les risques de déficience du système immunitaire et les dommages causés par la covid-19 sur vous.

Comment porter son masque ?

Vous devez prendre certaines précautions avant de porter votre masque afin qu'il joue efficacement son rôle. Lavez-vous soigneusement les mains avant de toucher le masque. Elles sont généralement pleines de bactéries et peuvent être infectées par le virus. Ensuite, portez votre masque en gardant les élastiques ou les rubans d'attache. Assurez-vous qu'il couvre toute la surface de votre menton jusqu'au nez. Veillez à ne pas laisser des ouvertures sur le côté.

Une fois le masque mis, évitez de le toucher. Au cas où il glisserait, faute d'un défaut d'attache, réajustez-le sur les côtés en tenant toujours les élastiques ou rubans d'attache. Lorsque vous enlevez votre masque, c'est pour le jeter ou le remplacer par un nouveau, pas pour le manipuler. En voulant le retirer, ne touchez que ses élastiques ou rubans d'attache et lavez-vous immédiatement les mains.

Les masques ont généralement tous une durée d'utilisation. Les masques chirurgicaux ne doivent pas excéder 8 heures. Si vous constatez que le vôtre est sale ou humide, vous devez le changer sur-le-champ. Enfin, remplacez au bout de 4 heures votre masque si vous parlez beaucoup pendant que vous l'avez sur le nez. C'est le cas des enseignants par exemple. Les masques en tissu quant à eux doivent être changés toutes les 4 heures ou lorsqu'ils deviennent humides. Les fabricants indiquent d'ailleurs le cycle d'utilisation quand ils sont lavables.

Comment entretenir son masque ?

L'entretien de masque concerne en général les masques réutilisables notamment ceux en tissu. Vous devez en effet les laver après chaque utilisation. Il faut conserver les masques en tissu dans un sac en plastique, jusqu'au moment de les laver. Le lavage doit être fait à la machine à une température de 60 °C. Pour le rendre plus sûr, vous pouvez faire bouillir votre masque dans une casserole réservée à cet usage. Si vous avez l'habitude de laver votre masque à la main, repassez-le à haute température avant de l'utiliser. Laissez sécher ensuite votre masque avant de le réutiliser.

Quel type de masque porter ?

Pour se protéger contre la covid-19, il y a une multitude de modèles de masques disponibles sur le marché. Nous vous conseillons d'opter pour les masques en tissu, en l'occurrence ceux de catégorie 1. Également appelés « grand public » ou « alternatif », les masques de catégorie 1 sont adaptés aux personnes qui sont en contact avec un grand nombre d'autres personnes. Il complète les mesures de distanciation sociale et les gestes barrières avec un système de filtre d'au moins 90% de particules. Les masques de catégorie peuvent être dotés de cinq couches à savoir : trois couches de polypropylène non tissé intercalées entre deux couches de coton. Ce type de masques est conçu conformément aux normes sanitaires spécifiques pour filtrer les gouttelettes infectieuses.

La pandémie du coronavirus est un virus extrêmement contagieux pouvant être à l'origine de formes graves chez certaines personnes. Le respect des gestes barrières et le port des masques font partie des solutions qui freinent sa progression, ils sont donc indispensables pour lutter contre la propagation de la covid-19.