Le co-dodo peut être dangereux pour bébé

Le co-dodo peut être dangereux pour bébé

Publié le 16 juillet 2014 à 11:10

Bébé dort dans votre lit ? Prenez garde, cette habitude n’est pas sans risque… Une étude vient de montrer que ces bébés sont davantage exposés au phénomène de mort subite.

- Publicité -

Le maternage intensif, qu'est-ce que c'est ?

La pratique du maternage intensif ou maternage proximal nous vient des pays Outre-Atlantique dans les années 1990. On entend par maternage le fait que maman allaite bébé très longtemps, le promène toute la journée sur son ventre dans une écharpe, et bien sûr, dort avec lui la nuit.

Ce concept du maternage repose sur la théorie de l’attachement, principe évoqué par le psychiatre et psychanalyste anglais, John Bowlby. Selon lui, l’attachement de bébé à sa maman fait partie de ses besoins primaires comme dormir ou manger. Bébé a besoin de cette proximité avec sa maman au départ de sa vie pour se sentir sécurisé et pouvoir, plus tard, exploré le monde.

Dans les pays occidentaux, cette pratique de maternage est très en vogue depuis une vingtaine d’années, et donc, de plus en plus de bébés dorment dans le lit conjugal.

Une étude américaine sur le co-dodo

Pourtant, l’habitude de faire dormir bébé dans le lit conjugal, encore appelé co-dodo, ne semble pas sans risque pour bébé.

Une étude américaine publiée dans la revue Pediatrics révèle qu’un bébé de moins de 3 mois qui dort avec ses parents risque davantage de subir une mort subite qu’un bébé qui dort seul dans son lit : 69% des bébés victimes de mort subite dorment avec leurs parents.

Pour parvenir à ces résultats les auteurs de l’étude ont analysé  des statistiques dans 24 Etats américains de 2044 à 2012 avec 8 207 bébés morts dans leur sommeil.

Plus le bébé est jeune, plus les risques sont élevés

Les bébés âgés de moins de 3 mois dormant avec leurs parents représentent 73,8 % des morts subites, tandis que les bébés âgés de 4 à 12 mois, 58,9%.

Quelques recommandations pour faire dormir bébé

La Société Française de Pédiatrie prodigue donc quelques conseils pour protéger le nourrisson dans son sommeil : bébé doit dormir sur le dos, dans l'idéal dans une gigoteuse et dans un berceau ferme à côté du lit de ses parents (ou dans sa chambre). Il faut éviter les couvertures et trop de peluches qui peuvent être cause d’hyperthermie ou d’étouffement.

- Publicité -