Thyroïde : que dose-t-on dans le bilan sanguin ?

Thyroïde : que dose-t-on dans le bilan sanguin ?

Publié le 27 mai 2014 à 09:00

En cas de doute dans le fonctionnement de votre thyroïde, le médecin vous prescrira une prise de sang pour analyser les différentes hormones qui agissent sur la thyroïde ou qui sont sécrétées par celle-ci : quelques explications pour vous aider à décrypter votre bilan sanguin.

- Publicité -

Bilan thyroïdien : dosage de la TSH

La TSH est produite par l’hypophyse (glande logée à la base du cerveau) : elle a pour but de stimuler la thyroïde quand il y a un manque d’hormones thyroïdiennes dans la circulation sanguine.

Les valeurs normales de la TSH se situent entre 0,3 et 5 µUnité / litre.

  • Des valeurs entre 0,1 et 0,3 µU / litre indiquent une hyperthyroïdie possible.
  • Des valeurs en dessous de 0,10 µ / litre indiquent une hyperthyroïdie confirmée.
  • Des valeurs entre 5 et 10 µ / litre indiquent une hypothyroïdie minime.
  • Des valeurs supérieures à 10 µ / litre indiquent une hypothyroïdie confirmée.

Dosage des T3 et des T4

En plus de la TSH, il est indispensable de doser les T3 et les T4, hormones thyroïdiennes libérées par la thyroïde sous l’effet de la stimulation par la TSH.

Il semble indispensable de doser les 2 hormones (pas seulement la T4, comme cela est pratiqué couramment) car une partie de la T4 est convertie en T3 dans la circulation sanguine. Il arrive parfois que cette conversion se fasse mal : le taux de T4 sera alors normal, mais avec un taux de T3 beaucoup trop bas (alors que la T3 est la seule hormone active).

  • Les valeurs normales de T3 se situent entre 1,07 et 3,37 µU / litre (ce taux diminue avec l’âge).
  • Les valeurs normales de T4 se situent entre 80 et 140 nmol / litre entre 20 et 65 ans (ce taux diminue avec l’âge).
  • Des taux sanguins de T4 abaissés peuvent faire penser à une hypothyroïdie.

Conclusion : un taux élevé de T4 ou de T3 associé à un taux faible de TSH définit l’hyperthyroïdie, tandis qu’un taux faible de T4 associé à un taux élevé de TSH définit l’hypothyroïdie.

Dosage de la calcitonine

Le médecin peut suggérer un dosage de la calcitonine quand les symptômes indiquent un cancer médullaire de la thyroïde ou une néoplasie endocrinienne (forme héréditaire du cancer médullaire de la thyroïde) ou encore si le patient a des antécédents familiaux de ces maladies.

La valeur normale de la calcitonine doit être inférieure à 10 picogrammes / ml.

- Publicité -