Coup de soleil, allergie solaire… On opte pour l'homéopathie !

Coup de soleil, allergie solaire… On opte pour l'homéopathie !

Publié le 04 juin 2014 à 11:00

Coup de soleil, coup de chaleur, allergie solaire… l’homéopathie peut vous aider à apaiser les troubles liés au soleil. Elle peut aussi être utilisée en préventif, pour éviter le récidives d’allergie solaire.

J’ai pris un coup de soleil

J’applique toujours, sur le coup de soleil, la pommade au calendula plusieurs fois par jour.

Si ma peau est rosée à rouge

Je ressens une impression de cuisson, mais je ne suis pas déshydratée (je n’ai pas particulièrement soif) : je prends 5 granules toutes les heures d’Apis mellifica 15CH.

Si ma peau est très rouge et chaude

Je transpire, je sens que j’ai vraiment trop pris le soleil : je prends 5 granules toutes les heures de Belladona 9 CH.

Si des cloques apparaissent

Je prends 5 granules toutes les heures de Cantharis 15 CH.

J’ai pris un coup de chaud

On parle de coup de chaud, mais on peut très bien utiliser le terme insolation.

Le coup de chaleur correspond à une exposition prolongée à une température élevée qui dérègle complètement notre système de régulation de la température. Cette insolation s’accompagne de différents symptômes : mal de tête, fièvre, parfois vomissements, voire même troubles de la conscience.

La première chose à faire est la réhydratation : boire, boire et encore boire.

Attention : si la personne a des troubles de la conscience (ou même est inconsciente), il faut l’allonger en position latérale de sécurité et appeler un médecin en urgence ou le SAMU.

Pour atténuer les symptômes (ou en attendant le médecin), je prends toujours 5 granules toutes les heures de Belladona 9CH.

Et j’associe à la Belladona...

Si j’ai mal à la tête

5 granules de Gloinoïnum 9CH, à renouveler toutes les heures jusqu’à amélioration des symptômes.

Si je suis agitée, anxieuse

1 dose d’Aconit 15CH.

Si je me sens complètement abrutie, la tête lourde

1 dose de Gelsemium 15CH.

Je suis allergique au soleil

L’allergie au soleil ou lucite estivale bénigne apparaît sous forme de petits boutons ou plaques rouges, qui démangent, essentiellement dans les parties dénudées du corps (sauf le visage) : décolleté, épaules, dos, jambes.

Dès l’apparition des rougeurs, je prends 5 granules 5 fois par jours de :

  • Muriaticum acidum 15CH : remède de référence de la lucite car il concerne les personnes chez qui la moindre exposition au soleil déclenche des éruptions cutanées rouges, brûlantes et prurigineuses.
  • Belladona 5CH : pour calmer l’inflammation.
  • Poumon histamine 15CH : c’est le remède utilisé pour toutes les allergies cutanées quelle qu’en soit la cause. On lui préfèrera Urtica urens 5CH si la lucite est provoquée par une exposition solaire après un bain.
  • Apis mellifica 5CH : le remède de référence des œdèmes avec prurit (démangeaisons).

J’utilise l’homéopathie en préventif

Le traitement préventif est indispensable car la lucite estivale bénigne récidive généralement chaque année.

Je commence le traitement préventif environ 1 mois avant l’exposition solaire. Je prends 5 granules matin et soir de Muriaticum acidum 7CH et une dose par semaine d’Hypericum perforatum 15CH durant toute la saison estivale.