Le curcuma prévient le cancer et booste le système digestif

Le curcuma prévient le cancer et booste le système digestif

Publié le 28 octobre 2013 à 13:00

ubercule noueux d'une plante tropicale, séché et réduit en poudre, le curcuma entre dans la composition du curry, des plats antillais, ou sert à colorer le riz en lui offrant une saveur épicée.

Rhizome cousin du gingembre, le curcuma est surnommé le "safran des Indes" car il a le même pouvoir colorant.

D'un point de vue nutritionnel, il renferme despropriétés très intéressantes pour prendre soin de notre santé : curcumine, potassium, phosphore, calcium, magnésium et fer.

Le curcuma prévient le cancer

La curcumine protège les cellules contre l'oxydation et contribue à lutter contre certaines maladies cardiovasculaires et le cancer.

En entrant dans la composition du curry auquel il donne sa couleur jaune, le curcuma aurait des propriétés anti-cancérigènes. Son rôle protecteur vis à vis des cancers du système digestif et notamment du côlon est reconnu.

Il lutte contre l'inflammation

Ajoutez dans les plats, le curcuma (en l'occurrence la curcumine) serait un excellent anti-inflammatoire tout comme le gingembre, la coriandre et le safran. Il est conseillé de le consommer sous forme de gélules en cure pour traiter les rhumatismes et l'arthrose. Il soulage les articulations douloureuses sous forme de cataplasmes.

Le curcuma stimule la digestion

Le curcuma, proposé en complément alimentaire sous forme de gélule, stimule la vésicule biliaire et booste le système digestif. Il soulage les troubles de la digestion. La médecine orientale le prescrit dans le traitement des maladies du foie.

Il sublime le bronzage

Grâce à ses propriétés colorantes et antioxydantes, le curcuma favorise le bronzage. Ses pouvoirs accélérateurs de mélanogénèse et ses propriétés réparatrices en font l'allié d'une peau hâlée et en bonne santé.

Comment profiter des atouts du curcuma ?

Ajoutez régulièrement de la poudre de curcuma (une cuillère à café) dans vos préparations chaudes : sauce, soupe, potage, riz, purée, quiche, cake...

Pour que le curcuma agisse efficacement, il faut le consommer avec du poivre qui permet une meilleure absorption par l'organisme des substances protectrices.

Pour profiter de son action anti-inflammatoire, faites vous des cataplasmes sur la zone douloureuse. Diluez 1/2 cuillère à café de curcuma avec le jus d'1/2 citron et appliquez sur l'articulation sensible à l'aide d'une gaze (attention ça tache !). A renouvelez 2 fois par jour jusqu'à disparition de la douleur.