Ménage : 4 conseils pour garder sa maison propre au quotidien

Ménage : 4 conseils pour garder sa maison propre au quotidien

Publié le 02 mai 2022 à 11:48

La sensation de propreté chez soi est généralement limitée dans le temps. Notre environnement quotidien est exposé à la saleté en permanence.

Néanmoins, on peut faire en sorte d’entretenir la propreté avec quelques bonnes pratiques pour une utilisation sans risques de nos produits ménagers.

Bien choisir ses produits d’hygiène pour la maison

Vous avez des enfants et/ou des animaux de compagnie à la maison ? Pour éviter à votre famille et animaux de compagnie de vivre dans une maison favorable à la prolifération des bactéries, choisissez avec le plus grand soin vos produits d'hygiène. En effet, il n’est pas rare que votre chien ou votre enfant de bas âge soit en contact avec vos produits ménagers. Il est même conseillé de faire ses produits ménagers soi-même pour être certain de savoir ce qu’ils contiennent. Si vous vous méfiez des noms à rallonge : diméthylol, méthylchloroisothiazolinone…, remplacez-les par des produits naturels. Vous pouvez notamment utiliser :

  • le vinaigre blanc pour dégraisser ou détartrer
  • les huiles essentielles pour désinfecter et parfumer
  • l’argile blanche pour enlever les tâches, la crasse ou la moisissure.

Pour certains produits d’entretien dont vous n’avez pas la recette maison, privilégiez les marques bio et éco-responsables. Les avantages de choisir un shampoing pour son chien issu d’une marque bio, c’est de contribuer à réduire la pollution de la planète et de soutenir une marque qui respecte votre animal de compagnie.

Où jeter ses produits ménagers ?

Surtout pas dans une poubelle accessible si vous avez un chat ou un chien. Curieux de nature, votre animal de compagnie risque d’ingérer des produits toxiques.

Pour les contenants vides et les produits expirés, prenez soin de vous en débarrasser en toute sécurité. Puis, veillez à ce qu’ils soient recyclés correctement par la suite. Les lingettes, essuie-tout usagés, barres de savon sont à placer dans vos ordures ménagères.

Selon les départements, il doit y avoir des poubelles jaunes ou vertes qui sont destinées aux déchets plastiques et métalliques. Si le contenant n’affiche pas la mention « toxique », vous pouvez donc y jeter vos contenants de produits d’hygiène ou d’entretien. Le reste est à jeter en déchetterie.

Appliquer le principe des 5M à la maison

Les BPH (bonnes pratiques d’hygiène) sont aujourd’hui omniprésentes dans nos quotidiens si auparavant, elles étaient destinées aux industries chimiques et biologiques. Les BPH utilisent les réflexes d’un scientifique pour éviter la contamination. À la maison, elles permettent de limiter les risques. En vous expliquant la technique des 5 M, le but est de vous donner les bons réflexes de BPH :

  •         Matériel : le matériel doit être utilisé conformément à l’usage pour lequel il est dédié pour éviter la migration de substances.
  •       Milieu : ce qui se passe en milieu extérieur peut représenter un risque pour l’intérieur. La végétation doit être entretenue. Par exemple : un excès de végétation peut grandement favoriser la venue des nuisibles.
  •        Méthode : les équipements de travail, l’environnement et les mains doivent être nettoyés en respectant le TACT (Température, Action, Concentration, Temps de contact).
  •         Matière : il est important de connaître les matières premières de l’objet à nettoyer pour assurer la maîtrise de l’hygiène.
  •         Main-d’œuvre : Le dernier M s’applique davantage dans un cadre professionnel. Toutefois, il faut comprendre qu’il s’agit surtout de réflexe et de logique. Apprenez à vos enfants et à toute la maison les bonnes pratiques.

Les produits ménagers à ne jamais mélanger

Pour la planète, pour vos animaux de compagnie et pour votre famille, vous êtes peut-être tenté de jouer à l’apprenti chimiste ? Concevoir soi-même ses produits d’hygiène et d’entretien est certainement plus économique, mais il convient de faire attention à ne pas mélanger certains produits. Certaines associations représentent un réel danger pour les ménages, ce, même si vous utilisez des produits naturels.

Le vinaigre blanc permet notamment de nettoyer quasiment tout, mais il convient de l’utiliser seul. Un mélange de cette substance liquide avec de l’eau de javel ou de l’eau oxygénée peut irriter la peau, la gorge, le nez et les poumons.

On évite aussi le mélange au bicarbonate de soude dans un contenant fermé. Cela mousse bien, mais ça peut exploser. Pour éliminer les tâches et désincruster vos surfaces, utilisez-les séparément.

L’eau de javel et l’ammoniaque utilisées de concert engendrent la chloramine. Il s’agit d'une vapeur toxique dangereuse pour la respiration. D’autant plus que cela peut exploser. On trouve l’ammoniaque dans certains comme les nettoyants pour vitre.

L’alcool ménager et l’eau de javel produisent du chloroforme et de l’acide muriatique. S’il est inhalé, le mélange toxique peut causer d’importants dommages dans les poumons, le foie, les reins ou le système nerveux.