Comment utiliser les huiles essentielles en cuisine ?

Comment utiliser les huiles essentielles en cuisine ?

Publié le 12 janvier 2021 à 16:14

Les huiles essentielles sont des concentrés de parfum, souvent employés en cosmétique ou dans le cadre de soins issus de la naturopathie.

Un concentré de parfum pourrait parfaitement trouver sa place dans votre cuisine, en effet, les huiles essentielles peuvent parfumer intensément tous vos plats. Cependant, elles sont à utiliser avec beaucoup de précaution : c’est pourquoi nous vous expliquons comment utiliser les huiles essentielles en cuisine !

Les huiles essentielles en cuisine, pour quoi faire ?

Une huile essentielle est très concentrée, elle trouve donc parfaitement sa place en cuisine. En effet, elle permet de parfumer aisément une recette, sans avoir à recourir à une grande quantité d’ingrédients, comme le basilic ou les herbes fraîches par exemple. Si l’utilisation d’aliments bruts est toujours à préférer, parfois, ce n’est tout simplement pas la saison ou vous pourriez avoir besoin d’un aliment que l’on ne trouve pas facilement. Une huile essentielle, ce n’est pas vraiment une huile, mais plutôt une essence. À ne pas confondre donc avec les huiles végétales d’olive ou de colza !

Ces essences ont l’avantage d’apporter une saveur intense et différente à vos plats. L’huile essentielle d’orange par exemple, remplacera une grande quantité de zestes et apportera la même saveur en bouche. Son petit plus, comme elle est à l’état liquide, elle se répartit bien mieux dans vos pâtes à gâteaux et autres coulis. Finies les bouchées avec trop ou trop peu de zestes. En revanche si vous cherchez à intégrer l’effet curatif et bienfaisant des huiles essentielles en les ingérant, ce n’est pas possible. En effet, la quantité utilisée en cuisine est tellement infime que les effets de l’huile essentielle en question ne seront pas perceptibles.

Comment choisir ses huiles essentielles à cuisiner ?

L’utilisation d’huiles essentielles doit se faire avec parcimonie, aussi bien dans la cuisine que dans la salle de bains. Elles sont d’ailleurs déconseillées aux enfants en bas âge et aux femmes enceintes. En cuisine, il est conseillé de ne pas dépasser une certaine quantité, généralement 1 goutte d’huile essentielle par portion de 4. Cela peut paraître très peu, mais rappelez-vous que les huiles essentielles sont très concentrées. Ne les versez donc pas directement dans votre préparation, déposez d’abord vos gouttes dans une cuillère avant de les verser dans le plat. Vous pouvez également tremper un cure-dent dans votre flacon puis le tremper dans votre préparation afin de vous assurer de ne pas trop en mettre, votre plat serait fichu.

Les huiles essentielles ne se diluant pas dans l’eau, il vous faudra les incorporer dans une préparation à base de gras ou de sucre, comme une pâte à gâteau par exemple. Elles ne supportent pas bien la cuisson à forte température ou encore les mélanges avec d’autres huiles essentielles, on les utilise donc prudemment. Toutes les huiles essentielles ne sont pas bonnes à consommer en cuisine, il est donc très important de vérifier sur l’emballage que celle que vous avez choisi est bien destinée à un usage alimentaire ! Afin de faciliter l’utilisation d’huiles essentielles en cuisine, vous pouvez préparer des sirops : mettez quelques gouttes d’huile essentielle de pamplemousse dans une bouteille de sirop d’agave par exemple.

Les huiles essentielles à avoir en cuisine

Comme nous venons de le voir, toutes les huiles essentielles ne sont pas toutes bonnes à ingérer. Cependant certaines huiles, ou essences, peuvent rapidement devenir des incontournables de vos recettes. Voici une liste non-exhaustive des huiles essentielles indispensables en cuisine :

  • HE de thym ;
  • HE de vanille ;
  • HE d’orange douce ;
  • HE de citron ;
  • HE de menthe poivrée ;
  • HE de cannelle ;
  • HE de basilic.

Huiles essentielles en cuisine : nos idées recettes !

  • Un cake à la figue et à la feta avec de l’huile essentielle de romarin ;
  • Une tarte au citron avec de l’huile essentielle de thym ;
  • Un tartare de saumon avec de l’huile essentielle de pamplemousse ;
  • Des madeleines avec de l’huile essentielle de lavande ;
  • Une soupe de potiron (ou de courge) avec de l’huile essentielle d’orange douce ;
  • Un gâteau fondant aux pommes avec de l’huile essentielle de cannelle ;
  • Un curry de poulet avec de l’huile essentielle de citronnelle ;
  • Une soupe de fraises avec de l’huile essentielle de basilic ;
  • Une compote de pommes maison avec de l’huile essentielle de vanille ;
  • Une mousse au chocolat menthe-chocolat avec de l’huile essentielle de menthe poivrée ;
  • Des pommes au four avec de l’huile essentielle de cannelle ;
  • Une crème pâtissière avec de l’huile essentielle de citron pour des éclairs surprenants ;
  • Une huile végétale avec de l’huile essentielle de thym, parfaite pour parfumer vos viandes en sauce ou une ratatouille ;
  • Une mayonnaise avec de l’huile essentielle de basilic.

- Publicité -

- Publicité -