Comment bien préparer sa peau pour éviter une allergie au soleil ?

Comment bien préparer sa peau pour éviter une allergie au soleil ?

Publié le 23 juin 2015 à 10:00

Bien que bénigne, l’allergie au soleil peut vite gâcher les vacances à coups d'éruptions cutanées et de démangeaisons. Nous vous proposons plusieurs solutions pour préparer votre peau avant l’exposition au soleil.

- Publicité -

Pourquoi une allergie au soleil ?

L’allergie au soleil, ou lucite estivale bénigne, apparait généralement après la deuxième ou troisième exposition au soleil dans l’année.

Ce problème de peau se manifeste par l'éruption de petits boutons et plaques rouges sur les parties exposées au soleil, au niveau du décolleté, du cou, des avant-bras, des épaules et du dessus des pieds, mais en épargnant très souvent le visage.

Bien que bénigne, l’allergie au soleil peut entraîner d’importantes démangeaisons, empêchant parfois la personne touchée de dormir.

La lucite estivale bénigne touche près de 10 % des adultes et tout particulièrement les femmes (à hauteur de 90 %).

Elle est due à une réaction immunitaire exagérée des cellules de la peau lors d’une exposition intense aux UV.

Lorsque l'on commence une allergie au soleil un été, il n’est pas rare d’en refaire les étés suivants. Toutefois, sans explication, la lucite estivale finira un jour par ne plus se manifester, et notamment après 50 ans, où elle est apparait de plus en plus rarement.

Lorsqu’on se sait allergique au soleil, il est important de préparer sa peau avant les premières expositions solaires pour essayer de prévenir l’apparition des plaques et des démangeaisons.

Comment préparer ma peau pour éviter une allergie au soleil ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour préparer votre peau :

  • Caroténoïdes : le lycopène et le ß-carotènes ont prouvé leur effet photoprotecteur

On conseille la prise de compléments alimentaires à base de β-carotènes et d'antioxydants, au minimum 15 jours avant les premières expositions et durant toute la durée des vacances, afin de stimuler la pigmentation de la peau.

N’hésitez pas non plus à consommer des légumes et des fruits orangés, verts ou rouges qui contiennent des caroténoïdes, comme les carottes, les mangues, les légumes verts, les patates douces, les épinards, les abricots, les pêches, les kiwis, les fraises, les baies de goji, les pastèques, les melons, les abricots, les poivrons, les tomates, les brocolis…

  • Minéraux et vitamines : le sélénium, ainsi que les vitamines A, C et E ont prouvé leur effet photoprotecteur et antioxydant.

On retrouve ces caroténoïdes, ces minéraux et vitamines chez de nombreuses marques comme Oenobiol® solaire, Dermobiane®, Dermactive solaire®…

  • Polyphénols

On sait que la prise de boissons contenant du thé vert pendant 12 semaines réduit de 25 % les rougeurs après une dose d’UV importante.

  • Huiles végétales riches en caroténoïdes

Certaines huiles végétales contiennent des caroténoïdes (Argousier, Rosier Muscat, Avocat, Pépin de courge…) et peuvent donc être appliquées sur les parties concernées par la lucite estivale afin de renforcer sa capacité de résistance aux UV.

  • Antipaludéens de synthèse

Ces produits sont réservés aux allergies importantes au soleil car ils sont plus forts que les compléments alimentaires à base de caroténoïdes, de vitamines et de minéraux. Ils sont forcément prescrits par un médecin.

Il s’agit notamment de la Nivaquine®, à prendre au moins 7 jours avant l'exposition solaire et durant toute la durée de cette dernière.

  • Puvathérapie

Le traitement par puvathérapie (irradiation d’UVA en cabine) peut être envisagé.

Toutefois, la puvathérapie étant de plus en plus controversée (car à l’origine de cancers de la peau), l’exposition à ces UVA devra être limitée dans le temps et récidivée le moins de fois possible : 3 fois par semaine durant les cinq semaines précédant la première exposition.

La puvathérapie doit toujours se faire avec l’accompagnement d’un médecin.

Et bien sûr, pour prévenir l’allergie au soleil, n’oubliez pas de vous protéger, avant chaque exposition, avec une protection solaire à indice élevé (50). Portez également des vêtements amples et un chapeau de soleil à large bord qui protègera vos épaules et votre décolleté.

- Publicité -