La kiné post cancer du sein : une solution naturelle pour se remettre de cette épreuve

La kiné post cancer du sein : une solution naturelle pour se remettre de cette épreuve

Publié le 31 octobre 2014 à 10:00

Vivre un cancer du sein est une épreuve difficile pour les femmes. Touchées de plein fouet dans leur féminité, celles qui ont subi une chirurgie ont souvent du mal à réapprendre à vivre avec leur corps meurtri. Pour les aider, il existe pourtant une technique spécifique encore mal connue : la rééducation post-opératoire basée sur l’utilisation du Cellu M6® et du Huber LPG qui offre d’excellents résultats.

Toutes les femmes qui ont vécu un cancer du sein peuvent en témoigner, il y a vraiment plusieurs étapes cruciales : découvrir que l’on est atteinte de la maladie et l’accepter, vivre les examens, les traitements et les opérations, et l’après... cette période souvent oubliée, celle de la reconstruction après la maladie, avec tous ses aléas aussi bien physiques que moraux.

Cancer du sein, l’étape de la chirurgie

Souvent découvert par hasard au détour d’une mammographie de contrôle ou d’une autopalpation anodine, le cancer du sein est une épreuve douloureuse à traverser pour une femme. La maladie touche de plein fouet l’un des trésors de sa féminité : sa poitrine.

Après l’annonce de la maladie s’en suivent de nombreux examens, des traitements, pour aboutir à l’opération : la tumorectomie (chirurgie mammaire conservatrice avec retrait de la tumeur cancéreuse) ou la mastectomie (l’ablation totale du sein), suivis de séances de radiothérapie, de chimiothérapie ou d’hormonothérapie.

Après une telle intervention, la femme éprouve de nombreuses difficultés pour se reconstruire avec cette nouvelle image d’elle même. Le reflet dans le miroir, le regard des autres, les difficultés à réapprivoiser cette poitrine meurtrie sont autant d’épreuves complexes à gérer. La douleur et l'inconfort sont présents au quotidien.

Se reconstruire après un cancer du sein : des solutions adaptées

Il existe de nombreuses solutions naturelles pour aider les patientes opérées d’un cancer du sein à franchir les caps de cette reconstruction. Les médecines douces (homéopathie, naturopathie, acuponcture...) sont par exemple d’une grande aide pour surmonter les effets de la chimiothérapie ou des rayons, nous en reparlerons dans un prochain sujet. Ce qui nous préoccupe ici c’est l’importance cruciale de la kiné post cancer du sein.

En effet, cette pratique de kinésithérapie spécifique n’est, à ce jour, pas assez connue et reconnue pour son efficacité sur les séquelles post opératoires que ce soit suite à une tumorectomie, une mastectomie ou encore une oncoplastie (pose d’une prothèse) Avec des techniques spécifiques le praticien travaille sur la cicatrice et la peau afin d’éliminer au maximum les adhérences qui peuvent limiter les mouvements et donner un impression de compression inconfortable au quotidien. Il travaille aussi sur la tonicité des muscles, la motricité et du bras.

Une reconstruction mammaire Avant/Après

N’importe quel kiné peut faire cela ?! Et bien justement non... si des séances de kinésithérapie traditionnelles peuvent soulager, elle sont malheureusement bien moins efficaces que les séances spécifiques que nous allons vous présenter ici.

En effet, la particularité des soins de Rééducation post-opératoire cancer du sein résident dans l’action combinée de plusieurs techniques :

  • Le Cellu M6® permet une mécano-stimulation de la cicatrice et la peau visant à supprimer les adhérences et inflammations douloureuses et handicapantes. Il favorise la récupération et la mobilité du membre supérieur tout en facilitant le drainage.
  • Le Huber LPG, une plateforme high tech (utilisée par les plus prestigieux centres de traitement des pathologies du dos et du mouvement ainsi que pour l'entraînement des sportifs de haut niveau) idéale pour rééduquer et travailler spécifiquement l’amplitude des bras, les pectoraux, la posture... mais aussi pour entretenir la forme physique. Cet outil thérapeutique inédit est d’ailleurs aussi utilisé en rhumatologie, traumatologie, neurologie, orthopédie et gériatrie.

  • Les manipulations traditionnelles de kinésithérapie, les massages...

Rendez-vous sur le site www.lpgsystems.fr pour connaître le centre spécialisé utilisant les techniques du Cellu M6® et du Huber® le plus proche de chez vous.

- Publicité -

- Publicité -