Le romarin, l'ami de ma vésicule biliaire et mon arme anti-fatigue

Le romarin, l'ami de ma vésicule biliaire et mon arme anti-fatigue

Publié le 29 octobre 2012 à 16:00

Cette herbe aromatique originaire du bassin méditerranéen est utilisée en cuisine, en parfumerie, en médecine, en phytothérapie

- Publicité -

Le romarin : une arme contre la fatigue

Une étude a prouvé que les personnes respirant souvent le parfum du romarin étaient plus éveillées que celles qui n’humaient rien. Cette plante aromatique contient de l’acide ursolique freinant la baisse d’acétylcholine, un neurotransmetteur nécessaire pour rester en alerte.

Vous êtes fatiguée ? 

Glissez un brin de romarin dans votre sac et lors d’une baisse de régime, respirez son parfum. Comme il contient des substances stimulant les neurones, vous vous sentirez immédiatement plus concentrée et plus tonique.

La fatigue s’est installée ?

Profitez d’un moment rien qu’à vous, un samedi ou un dimanche matin par exemple, pour vous détendre dans un bain revitalisant au romarin (évitez à tout prix de le programmer le soir). 

Recette du bain revitalisant au romarin

  • 5 cuillères à soupe de romarin cueilli dans votre jardin (sinon vous en trouvez dans les herboristeries, les pharmacies ou au rayon épices de votre supermarché)
  • 3 gouttes d’huile essentielle de romarin
  • 1 litre d’eau

Mettez les feuilles de romarin dans une gaze. Versez les quelques gouttes d’huile essentielle sur les feuilles puis refermez votre pochon à l’aide de ficelle de cuisine. Plongez-le dans une casserole d’eau bouillante. Laissez infuser hors du feu pendant 30 minutes. Versez l’infusion dans l’eau de votre bain et profitez de cet instant de plaisir et de détente.

 

Le romarin : l’ami de la vésicule biliaire

Cette plante aromatique stimule l’activité de la vésicule biliaire.

Quelques bonnes raisons de mettre le romarin au menu

Le romarin contre les gaz et les digestions difficiles

En stimulant la vésicule biliaire, il augmente la sécrétion de bile et facilite la digestion. Il agit également sur les fermentations intestinales, réduit les ballonnements et calme les spasmes abdominaux.

Le romarin pour détoxifier l’organisme

La combinaison de l’acide rosmarinique, des flavonoïdes et des composés aromatiques du romarin offre une action drainante très efficace. Stimulant à la fois la vésicule biliaire et le foie, elle est très utile dans une cure détox. Tout au long de la journée, buvez de l’infusion de romarin (faites infuser 2 cuillères à café de sommités de romarin pendant une minute dans 250 ml d’eau bouillante)

Le romarin : une arme contre le cancer

Le romarin : l’allié du barbecue

Cette herbe odorante minimise la formation de substances cancérigènes lors de la cuisson de certains aliments. Des études américaines ont démontré qu’une grillade enduite de romarin, diminuait de 30 à 100% la formation de substances nocives pour notre santé. N’hésitez pas à mettre du romarin sur vos grillades et dans vos marinades.

Du romarin dans le pain

Même constat révélé sur les aliments riches en glucides tels que le pain, les biscuits salés... Les acrylamides, substances cancérigènes, se forment dans ces aliments lorsqu’ils sont cuits à plus de 110°. En ajoutant 2 cuillères à soupe par kilo de farine, des chercheurs danois ont démontré que les acrylamides diminuaient de moitié.

Les bons réflexes

Ajoutez 1ou 2 cuillères à soupe de romarin frais ou séché à vos préparations de viande à griller (bœuf, agneau, porc, volaille…). N’hésitez pas à farcir votre poulet, ou parer votre rôti de porc avec du romarin avant de l’enfourner. En plus des bénéfices santé, le romarin parfume délicatement vos plats.

- Publicité -