L’homéopathie pour lutter contre la grippe

L’homéopathie pour lutter contre la grippe

Publié le 16 janvier 2015 à 10:00

Fièvre, frissons, soif intense, courbatures, toux : la grippe se manifeste de plusieurs façons. L’homéopathie propose différents traitements en fonction des symptômes ressentis.

Pour guérir au plus vite de la grippe, certains médicaments sont à prendre quels que soient les symptômes, tandis que d’autres produits sont choisis en fonction des signes ressentis.

Dans tous les cas

Quels que soient vos symptômes, il faut prendre le plus rapidement possible :

  • 1 dose d’Oscillococcinum®, à répéter toutes les 6 heures le premier jour, puis 2 fois par jour ensuite jusqu’à amélioration.
  • 1 dose de Sulfur 15 CH, une seule fois, 1 heure après la première dose d’Oscillococcinum®.

En fonction des symptômes

Gelsemium 9 CH : abattement, maux de tête

On utilise Gelsemium en cas de fièvre adynamique, avec une sensation de grande fatigue, chez les personnes hébétées, prostrées, « abruties «  par la maladie.

On l’utilise également en cas de frissons et de tremblement chez les individus qui apparaissent avec un visage « cramoisi », mais qui ne ressentent pas de soif.

Le Gelsemium est utilisé en cas de maux de tête sous forme de céphalées frontales avec une sensation de lourdeur dans les globes oculaires.

Conseils d’utilisation : 5 granules 3 à 4 fois par jour.

Rhus toxicodendron 9 CH : courbatures, soif

On utilise Rhus toxicodendron en cas de fièvre adynamique avec des courbatures et des douleurs articulaires améliorées par le mouvement.

Il est préconisé également en cas de soif intense d’eau froide.

Conseils d’utilisation : 5 granules 3 à 4 fois par jour.

Eupatorium perfoliatum 9 CH : douleurs osseuses, dégoût des aliments

On utilise Eupatorium perfoliatum en cas de douleurs osseuses comme si l’on avait les os brisés, accompagnées de maux de tête avec des douleurs dans les globes oculaires à la pression.

Il est également utilisé en cas d’irritation trachéo-bronchique et en cas de dégoût alimentaire.

Conseils d’utilisation : 5 granules 3 ou 4 fois par jour.

Bryonia alba 9 CH : toux sèche, douloureuse

On utilise Bryonia alba en cas de toux sèches douloureuses (la toux entraîne la toux) aggravées par le mouvement.

Il est préconisé en cas de muqueuses sèches accompagnées de soif intense d’eau froide.

Que faire si plusieurs symptômes sont associés ?

Si plusieurs symptômes sont associés, il est tout à fait possible de prendre plusieurs souches différentes en alternant les prises de chaque souche toutes les 2 heures.

Ainsi, par exemple, en cas d’abattement associé à des courbatures, on prend Gelsemium et Rhus toxicodendron en alternance toutes les 2 heures.

- Publicité -

- Publicité -