Comment lutter contre les troubles digestifs ?

Comment lutter contre les troubles digestifs ?

Publié le 19 juillet 2022 à 14:53

Le terme « troubles digestifs » désigne l'ensemble des dysfonctionnements qui peuvent être observés au niveau de l'appareil digestif.

Les troubles digestifs sont de plusieurs types. Il peut s'agir de simples ballonnements ou de maladies comme l'ulcère gastroduodénal. Qu'ils soient provoqués par des allergies ou des intolérances alimentaires, les troubles digestifs peuvent être soulagés par de petits remèdes et changements d'habitudes. Voici quelques conseils à ce sujet.

Prenez du citrate de bétaïne

Le citrate de bétaïne est utilisé dans les cas de digestion difficile. Il est composé de bétaïne, une substance extraite de la betterave. Il participe à stimuler le système digestif grâce à son effet sur la bile. En effet, ce médicament agit sur le foie, et booste l'action de la bile, afin de favoriser une digestion normale. Le citrate de bétaïne s'utilise en traitement ponctuel contre les digestions lentes, l'inconfort intestinal, ou encore les ballonnements. Par ailleurs, le citrate de bétaïne est facile à prendre, puisqu'il se présente sous la forme de comprimés effervescents.

Pris avant le repas, il prépare votre estomac à recevoir les aliments et prévient ainsi tout problème de digestion. Vous pouvez le consommer avant ou après un repas lourd. Vous pouvez vous procurer du citrate de bétaïne en pharmacie et sans ordonnance. En tant que traitement d'appoint, la prise de citrate de bétaïne peut être accompagnée de diverses tisanes à base de feuilles.

D'autre part, ce médicament est contre-indiqué chez certaines personnes telles que les femmes enceintes et allaitantes, les enfants de moins de 15 ans. De même, si vous avez une intolérance au fructose, nous vous déconseillons l'usage du citrate de bétaïne.

Mâchez lentement pour bien digérer

La mastication est une étape très importante dans le processus de digestion. Elle facilite le passage des aliments dans l'œsophage, puis dans l'estomac. Pour être efficace et bien jouer son rôle dans ce processus, il est recommandé de faire une mastication aussi lente que possible. En effet, vous devez mâcher vos aliments au moins 20 fois par bouchée afin de faciliter l'assimilation par l'estomac.

Il convient de préciser que mâcher trop vite les aliments augmente le risque de constipation. En effet, une fois que vous avalez vos repas mal mâchés, l'estomac doit fournir plus d'efforts pour les digérer. Cela engendre de l'inconfort, des troubles digestifs, des reflux gastriques ainsi que des ballonnements.

Il faut bien l'avouer, mastiquer assez longtemps les aliments n'est pas toujours si simple. Quelques petites astuces peuvent pourtant vous aider à acquérir cette bonne habitude. Par exemple, vous pouvez commencer à intégrer des aliments plus durs dans vos repas afin de vous forcer à mâcher plus lentement et plus longtemps. Pensez-y désormais. À table, vous devez prendre votre temps, afin de vous épargner des soucis de digestion.

Ne mangez pas trop gras ou trop sucré

Si vous avez l'habitude de manger très sucré, sachez que vous n'êtes pas seulement exposé aux maladies telles que le diabète ou l'hypertension. En consommant plus de sucre que recommandé, vous développez également une intolérance alimentaire et êtes ainsi plus exposé au risque de troubles de la digestion. En effet, le sucre a la propriété de fermenter une fois dans l'intestin. Cette fermentation provoque des troubles digestifs ainsi que des ballonnements. Le fructose contenu dans les produits transformés est le sucre le plus en cause dans ces dysfonctionnements.

D'autre part, les aliments gras sont très caloriques, car leur digestion demande un travail considérable à l'organisme. Une surconsommation de ces aliments gras entraine une digestion encore plus difficile. Si vous souffrez déjà de digestion lente, évitez les aliments gras, pour ne pas aggraver votre situation. À la place, privilégiez les viandes et poissons maigres. En résumé, il ne s'agit donc pas de supprimer le gras et le sucre de votre alimentation. Il est plutôt question de réduire leur consommation, voire de leur trouver des alternatives.

Essayez les fleurs de Bach

Les fleurs de Bach sont des élixirs connus pour être liés aux émotions. Elles sont au nombre de 38, chacune correspondant à une émotion particulière. Il n'est pas si évident de faire le rapport entre ces fleurs et les troubles digestifs. Pourtant, on considère que chaque état émotionnel est directement lié à des troubles physiques.

Vos troubles de la digestion pourraient donc être liés à des émotions négatives. C'est sur ces émotions que les fleurs de Bach agissent afin de les changer en émotions positives. Utiliser les fleurs de Bach, c'est donc soigner les troubles digestifs du point de vue des émotions. Pour soulager vos problèmes digestifs, les fleurs de Bach les plus recommandées sont l'Impatience, l'Aigremoine, ou encore la fleur de Vigne.

Quelles plantes pour lutter contre les troubles digestifs ?

Les plantes en général ont des propriétés bienfaisantes et curatives pour le corps humain. Si vous êtes sujet à un quelconque trouble de la digestion, vous pouvez vous tourner vers la phytothérapie pour trouver un soulagement. Certaines des plantes pour la digestion agissent sur l'estomac, d'autres sur l'intestin et d'autres encore, sur le foie.

La menthe poivrée pour une digestion facilitée

En huile essentielle ou en complément alimentaire, la menthe poivrée peut être très utile pour vous aider à mieux digérer. En effet, elle est utilisée dans le traitement de l'indigestion et d'autres troubles digestifs mineurs, tels que les ballonnements et nausées. La menthe poivrée vient en soutien à l'organisme pour l'assimilation des aliments. En effet, elle stimule la production de la bile, qui joue un rôle important dans le processus de digestion.

Elle agit aussi au niveau de l'intestin et permet de réduire les contractions des muscles du système digestif. De ce fait, elle soulage des douleurs abdominales et autres troubles gastriques. Nous déconseillons toutefois l'usage de la menthe poivrée chez les enfants de moins de 12 ans, les femmes enceintes et les femmes allaitantes. Par ailleurs, ses feuilles peuvent aussi être consommées en tisane.

Le fenouil pour soulager les troubles digestifs

Très connu pour ses vertus antiparasitaires, le fenouil est également extrêmement apprécié pour son action contre les problèmes de digestion. Il est d'ailleurs considéré comme la plante par excellence de la digestion. Le fenouil apaise le système digestif et soulage des maux de ventre. Par ailleurs, il a pour effet d'empêcher la fermentation des aliments, lors de la digestion, ce qui permet d'éviter les ballonnements, les flatulences et l'indigestion.

Si vous souffrez d'un manque d'appétit, le fenouil peut également vous soulager. De même, cette plante à l'arôme agréable est reconnue pour ses effets positifs sur le transit intestinal, la dyspepsie et l'aérophagie. Consommer du fenouil en graines, en gélules, en tisane ou en huile essentielle vous permet d'éviter la formation de gaz, de soigner des coliques et de garder la pleine forme.

Le radis noir pour éviter les ballonnements et les nausées

Riche en vitamines et surtout en fibres, le radis noir est un laxatif doux utilisé depuis toujours pour faciliter une bonne santé digestive. Il aide à détoxifier le foie et par la même, l'organisme. Il est ainsi parfait pour purifier votre organisme après les moments de fête. Si vous avez un peu trop forcé sur un repas, le radis noir est l'allié parfait pour soulager votre estomac, au cours du processus de digestion.

Le radis est ainsi utilisé dans les cas de ballonnement, de transit intestinal difficile, de douleurs abdominales, de constipation ou de digestion difficile. Le radis noir peut être consommé en poudre, en gélules, en jus fraichement mixé. En revanche, si vous souffrez de brûlures d'estomac ou d'obstruction des voies biliaires, le radis noir est déconseillé.

Vous pouvez trouver des compléments alimentaires qui associent les plantes pour la digestion afin de vous apporter légèreté et bien-être au quotidien.