Aucun rapport entre l’autisme et le vaccin de la rougeole

Aucun rapport entre l’autisme et le vaccin de la rougeole

Publié le 22 mai 2014 à 14:30

Les vaccins nous font toujours un peu peur… Certains sont suspectés de déclencher d’autres maladies. En tous cas, on peut se rassurer pour le vaccin utilisé contre la rougeole qui avait soi-disant un lien avec le développement de l’autisme : il n’en est rien !

Accusation contre le vaccin de la rougeole

Tout a commencé en Grande-Bretagne en 1988, lorsqu’un médecin avait publié dans la revue scientifique The Lancet que le vaccin utilisé contre la rougeole pouvait engendrer des problèmes d’autisme.

Ce médecin avait publié cette étude après avoir observé 12 jeunes malades atteints de maladies intestinales chroniques et d’autisme : selon ce médecin, le virus atténué de la rougeole contenu dans le vaccin s’installait dans les intestins créant une inflammation qui pouvait atteindre le système neurologique.

Ces conclusions n’avaient jamais été confirmées par d’autres études, pourtant, à la suite ce cette publication, le taux de vaccination contre la rougeole avait baissé de 92% à 78% en Grande Bretagne.

Aucun lien entre le vaccin de la rougeole et l'autisme

Une étude conduite par des scientifiques de l’Université de Sydney vient de publier des résultats dans la revue Vaccine : après avoir récolté les données de plus d’un million d’enfants, les conclusions montrent qu’il n’existe aucun lien entre le développement de l’autisme chez l’enfant et la vaccination contre la rougeole.

Au vu de ces résultats, et en sachant que la rougeole a causé encore le décès de 122 000 personnes dans le monde en 2012…Un seul moyen de protéger votre enfant : la vaccination.

- Publicité -

- Publicité -